Escrime

D’Artagnan, Zorro, Luke Skywalker... tous ces héros ont pratiqué une forme d’escrime. Or, cette pratique sportive n’est pas réservée qu’à ces derniers, au contraire! Le Cercle Escrime Sud nous en dis plus sur cette discipline sportive.

L’escrime, sport à la très longue histoire, se divise aujourd’hui en trois catégories d’armes: l’épée (la plus pratiquée au Luxembourg), le fleuret et le sabre. N’ayez crainte, ces armes ne sont ni pointues ni tranchantes! En outre, chaque escrimeur doit porter une tenue spéciale qui se compose d’un masque en treillis métallique pour protéger le visage et la tête, d’une veste et d’un pantalon en tissus kevlar (le tissus des gilets pare-balle de la police) et d’un gant!

Un sport en toute sécurité
Les lames des armes sont faites d’un alliage spécial appelé “maragine” qui est très souple et qui se casse donc moins facilement. Si une lame devait quand même se casser, elle le fera en angle obtu et ne traversera pas la veste de l’adversaire. Dès le début de l’escrime sportive, la sécurité des sportifs a été mise au centre des préoccupations des dirigeants, organisateurs et fabricants de matériel. Ainsi, à ce jour, seule une personne est morte des suites d’un accident de matériel lors d’un match. 

Pour qui?
Les clubs accueillent tout le monde: grands et petits, filles et garçons. Certains clubs proposent des cours de Baby Escrime pour les petits dès 4 ans (Cercle Escrime Sud), pour les autres cercles, l’âge minimum est souvent de 6-7 ans. À partir de cette âge là, il n’y a plus de limites! L’escrime peut ainsi être pratiquée jusqu’à un âge très avancé, certains continuent à s’entraîner à 80 ans passés! 

Quelles aptitudes?
Tout comme il n’y a pas d’âge pour commencer l’escrime, il n’y a pas d’aptitudes particulières à avoir en s’inscrivant dans un club. Seule une visite chez le médico sportif sera obligatoire lors de l’inscription définitive pour s’assurer d’un bon état de santé générale – mais les responsables des différents Cercles sauront vous guider. Grâce à l’escrime vous améliorerez votre condition physique générale, vos réflexes, votre coordination ainsi que votre concentration. Véritable sport complet, l’escrime s’adapte à tous, jeunes et âgés mais aussi valides ou non-valides, grâce à la création d’une section handiescrime (escrime-handisport.lu) qui propose des cours d’escrime en chaise roulante. L’escrime peut aussi être pratiquée par les personnes malvoyantes ou aveugles et peut devenir un vrai outil d’inclusion. 

L’entraînement
Il comporte deux facettes: celle des assauts et celle de la leçon. Les assauts sont les combats un contre un, où le but est de toucher son adversaire pour marquer des points et gagner. La leçon est une forme d’entraînement individuel avec le maître d’arme (l’entraîneur) où l’escrimeur s’entraîne à effectuer certains mouvements techniques pour toucher certaines parties du corps du maître. Un entraînement complet est normalement composé de ces deux parties mais pas que. Souvent les assauts sont précédés d’un échauffement et de fondamentaux, c’est-à-dire de la répétition des mouvements de base sans adversaire: on enchaîne alors “marches”, “retraites” et “fentes” pour que ces mouvements deviennent des automatismes sur la piste.

Fréquence des entraînements
Chacun peut choisir la cadence des entraînements, mais il faudra faire la différence entre “escrime loisir” et “escrime de compétition”. Les compétiteurs devront s’entraîner 3 à 4 fois par semaine à la salle d’escrime et complèteront cet entraînement par de la préparation physique, de la course ou du vélo pour l’endurance et des exercices de musculation. En activité de loisir, le taux de fréquentation variera en fonction des vies de chacun. En escrime c’est surtout la constance qui prime. En s’entraînant une fois par semaine de façon régulière, les escrimeurs loisir pourront tout de même profiter des bienfaits de ce sport.

Compétitions
Sport de combat et d’opposition, l’escrime porte rapidement vers la compétition. Ici aussi, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Au niveau régional, les différents clubs d’escrime luxembourgeois, allemands, belges et français organisent régulièrement des compétitions toutes catégories. Pour ceux qui veulent entrer dans le monde de l’escrime de haut-niveau, la FIE (Fédération Internationale d’Escrime) et la CEE (Confédération Européenne d’Escrime) organisent chaque saison, avec l’aide des fédérations nationales, des compétitions pour le catégories U14 à vétérans. Beaucoup plus grandes, ces compétitions sont normalement réservées à ceux qui désirent se qualifier pour les championnats d’Europe ou du monde dans leur catégorie. Plusieurs de ces compétitions ont déjà été organisées au Luxembourg, aussi bien à la Coque qu’au Lycée Technique de Lallange (Esch/Alzette) et d’autres suivront dans les années  à venir. 

Actuellement, la fédération luxembourgeoise d’escrime compte 5 cercles actifs du Nord au Sud du Grand-Duché.

Cercle Grand-Ducal d’Escrime Luxembourg
Contact: Mme Mariette Schmit
Tél: 44 56 02
cgdel.lu

Cercle d’Escrime Luxembourg
Contact: M. Victor Szombathy
Tél: 49 28 82
www.escrimeluxembourg.lu

Cercle d’Escrime des Communautés Européennes
Contact : Mme Nadine Joffé
Tél: 292942434
Site web

Cercle d’Escrime Nordstad
Contact: M. Ally Doerfel
Tél: 818377
www.escrime.lu

Cercle d’Escrime Sud
Contact: Mme Isabelle Deville
Tél: 691491967
www.escrimesud.lu