Vélo, roller… quelques règles de sécurité !

Comme tout usager de la route, les cyclistes doivent respecter le "code de la route".  Voici quelques conseils de la Sécurité Routière concernant les règles essentielles de comportement.

securite-veloQui roule où et quand ?
Le code de la route fixe des limites d’âge pour faire de la bicyclette sur la voie publique.
– Un enfant âgé de moins de 6 ans n’a pas le droit de circuler à bicyclette sur la rue ou sur la piste cyclable. Personne n’a le droit de jouer sur la rue, peu importe l’âge.
– A partir de l’âge de 6 ans un enfant peut faire de la bicyclette sur la rue et les pistes cyclables à condition d’être accompagné d’une personne âgée d’au mojns 15 ans ou pour aller seul à l’école dès 6 ans.
– Un enfant de 10 ans peut rouler seul sur la voie publique, donc également sur les pistes cyclables.
– Il est recommandé à chaque cycliste, enfant ou adulte, de porter un casque de protection.

Les tricycles, rollers, skateboards etc sont considérés comme jouets. Ces jouets sont interdits sur la rue et les pistes cyclables.
Les enfants de moins de 13 ans peuvent jouer sur le trottoir, en zone piétonne, dans les parcs publics avec leur vélo, tricycle, trottinette, skateboards ou inline skates… sans pour autant gêner les piétons.

Où peut-on faire du roller ?
Celui qui fait du roller, du skateboard ou du patinage à roulettes n’a pas les mêmes droits que le piéton. Les adultes et enfants de 13 ans ou plus peuvent emprunter les pistes cyclables, voies pour piétons, zones piétonnes etc. que si ce panneau additionnel les y autorise explicitement.

Que considère-t-on comme cycle ?
1. le vélo traditionnel, tandem, vélo de course, vélo tout terrain etc. c-à-d selon la définition du code de la route, un véhicule avec au moins 2 roues qui est propulsé par la force musculaire.
2. le cycle électrique Régulièrement les constructeurs lancent sur le marché des 2-roues à moteur qui risquent de créer la confusion auprès des utilisateurs car ces engins ne peuvent être clairement attribués à une des catégories de véhicules définis par le code de la route. De la sorte, les mini-scooters et trotinnettes électriques, propulsés par un moteur électrique à faible puissance sont à considérer comme cycle. En général : Les enfants de plus de 10 ans et les adultes peuvent rouler avec ces engins sur la voie publique. Les enfants de moins de 10 ans n’y ont pas droit.
3. le cycle à pédalage assisté. Ce cycle est défini dans le code de la route comme un véhicule qui permet de combiner force musculaire et moteur électrique. La puissance du moteur ne doit pas excéder 0,25 kW et l’alimentation est interrompue dès que le cycle atteint une vitesse de 25 km/h ou que le conducteur arrête de pédaler. En général: Les enfants de plus de 10 ans et les adultes peuvent rouler avec ces engins sur la voie publique. Les enfants de moins de 10 ans n’y ont pas droit.

Le transport d’enfants à vélo
Diverses modalités de transport s’offrent aux parents pour enmener les petits enfants en vélo.
– Le siège pour enfant. Un cycliste âgé de 18 ans au moins a le droit de transporter un enfant sur son vélo sous condition que l’enfant ait moins de 8 ans et soit assis dans un siège spécial adapté à son âge, son poids et sa taille. Mieux vaut acheter un produit de qualité qui répond aux plus récentes normes européennes de sécurité. Ce siège doit être équipé de ceintures de sécurité pour garantir à l’enfant une bonne position assise, même en cas de freinage ainsi que de protections pour les jambes et de repose-pieds réglables.
– Dans un véhicule traîné le cycliste peut transporter un ou deux enfants de moins de 8 ans. Ici vaut la même condition d’âge de 18 ans pour le cycliste. La  » remorque  » doit répondre à des critères techniques de sécurité bien définis en ce qui concerne les systèmes de freinage et d’accouplement. Les enfants transportés doivent  être assis correctement sur les sièges prévus et faire un usage adéquat du système de retenue et des repose-pieds. En plus, le cycle doit être équipé d’un rétroviseur.
– Sur un cycle traîné Depuis peu il existe sur le marché des  » cycles traînés  » qui consistent en une construction équipée d’un guidon, de pédales et d’une seule roue en contact avec le sol qui est accouplée au cycle de l’adulte au moyen de tiges métalliques rigides. Le cycle traîné doit être fixé solidement au cycle de l’adulte et doit être équipé de son propre système d’éclairage.

Pour rappel, peu importe le mode de transport choisi, le port du casque cycliste est indispensable, tant pour les enfants que pour les adultes !

A NOTER:
De nouveaux signaux routiers pour cyclistes sont entrés en vigueur le 1er mai 2018. Découvrez-les sur www.securite-routiere.lu.
De nouvelles règlementations sont également entrées en vigueur:
– La distance latérale minimale lors du dépassement d’un ou de plusieurs cyclistes doit être d’1m50
– Les enfants de moins de 13 ans peuvent rouler sur le trottoir (en respectant les piétons bien-sûr!). Un adulte à vélo peut les accompagner. Cette limite d’âge est également valable pour les enfants qui roulent en skateboard, rollers ou patins à roulettes sur les trottoirs, dans les allées des parcs ou en zone résidentielle et zones piétonnes.
– En agglomération et hors agglomération, 2 cyclistes peuvent rouler côte à côte sauf sauf dans les virages, à l’approche et sur un passage à niveau, à l’approche du sommet d’une côte, la nuit, s’ils gênent sans nécessité les autres usagers de la route.
– En agglomération (où vitesse est limitée à 50 km/h) ils doivent se mettre en file lorsqu’un véhicule s’apprête à les dépasser.

L’équipement conforme des vélos. En savoir plus…

De nombreux documents à télécharger sur le site de la Sécurité Routière Luxembourg :
Flyer :  Jamais sans casque !
L’équipement obligatoire du vélo: www.securite-routiere.lu

Eistz Kand a säi Vëlo
Cette
brochure gratuite(en allemand) sert de base d’apprentissage à la maison. Vous pouvez l’obtenir auprès de la Sécurité Routière.
Vous pouvez la recevoir en envoyant vos coordonnées à
La Sécurité Routière
Boîte Postale 29
L-8005 BERTRANGE

Veuillez joindre des timbres dans l’enveloppe pour les frais de port (1€40)