Kids @ the Phil

Luxembourg | Philharmonie

philharmonie2Au cours de la prochaine saison, la Philharmonie invite le jeune public à un voyage musical dans des mondes fantastiques et des univers sonores variés. Concerts, théâtre musical et ateliers attendent les enfants et leurs accompagnateurs curieux. Un accent particulier sera mis sur les productions internes pour les enfants de 0 à 13 ans : au total, 24 nouvelles productions seront créées à la Philharmonie lors de la saison 2019/20. Des histoires comme celles des Explorateurs, qui ont déjà enchanté le public cette saison, continuent avec «La princesse mystérieuse» et enrichissent le vaste programme à destination des 2–4 ans. Dans les cycles «Bout’chou» (2–4 ans), en coopération avec le musée Dräi Eechelen, et «Musek erzielt» (4–8 ans), la Philharmonie se réjouit de pouvoir travailler avec Dan Tanson, qui associe sons et mouvements dans ses mises en scène pour créer une expérience globale aussi poétique qu’humoristique. La fructueuse collaboration avec les conservatoires et les écoles sera également encouragée et approfondie.

Découvrez le programme jeunes publics de la saison 2019/20 sur www.philharmonie.lu

1.2..3… musique (0–3 ans)
La série «1.2..3… musique» s’adresse aux bébés et aux tout-petits accompagnés d’un adulte. Tendrement adaptée aux besoins et au vécu de cette tranche d’âge, elle offre un moment de détente, éveille et développe l’esprit de découverte, garantissant une première expérience de concert qui mobilise tous les sens.

Bout’chou (2-4 ans)
Les histoires du cycle «Bout’chou» s’adressent aux tout-petits. Dans les mises en scène de Dan Tanson, les sons et les mouvements se combinent pour créer une expérience globale poétique et humoristique. Proposées eEn collaboration avec le Musée Dräi Eechelen, le public peut ainsi s’attendre à un théâtre d’objets dynamique.
A noter: Accès gratuit aux salles d’exposition du Musée Dräi Eechelen les jours de représentations.

Loopino (3-5 ans)
Petits et grands apprécient Loopino . Les enfants s’identifient à elle et embarquent à ses côtés pour le vaste monde coloré de la musique. Les histoires toujours surprenantes et passionnantes sont complétées par des ateliers musicaux et créatifs.

philharmonie-9(c)-sébastien Grébille-484

© Sébastien Grébille

Philou F ou D (5–9 ans)
Tant les débutants que les «vieux briscards» y trouveront leur compte. Peu importe que les spectateurs aient déjà fait connaissance l’année dernière avec l’étrange Monsieur Pinto et qu’ils veuillent connaître la suite de l’histoire, ou qu’ils le rencontrent pour la première fois: : le conte sonore de Sete Lágrimas captive quiconque se prête à des aventures musicales – il en est de même pour les cinq autres récits en français (Philou F), en allemand (Philou D) ou sans paroles.

Musek erzielt (4–8 ans)
Il est question ici de grands voyages: peu importe que vous soyez accompagné du charmant et costaud capitaine Mullebutz et de son équipage, de la conteuse Schéhérazade ou d’instruments de musique aux noms exotiques tels que Glasharmonika, Ondes Martenot et Cristal Baschet. Quels sont les points communs entre ces trois récits musicaux? Ils sont proposés en luxembourgeois et ouvrent à leurs petits auditeurs de nouveaux espaces pleins de poésie, de plaisir et, bien sûr, de musique.

Familles (6–106 ans)
De grands concerts pour les petits et leurs accompagnateurs curieux: l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg vous emmène à la découverte d’univers sonores symphoniques, tantôt féeriques, tantôt exotiques, tantôt aventureux… Quoi qu’il en soit, les artistes donnent vie à la musique de façon passionnante au sens propre et font de la scène du Grand Auditorium de la Philharmonie un véritable écrin pour le son.

philharmonie-miouizik-(c) Alfonso Salgueiro

© Alfonso Salgueiro

Miouzik F ou D (9–12 ans)
Qui ne se sent plus tout à fait petit mais aime toujours qu’on lui raconte des histoires est au bon endroit avec «Miouzik». Ici, la musique se fait conte, parfois avec l’aide de la langue française ou allemande, parfois sans paroles. Ces voyages sonores pleins de péripéties ne connaissent pas de limites en ce qui concerne les styles musicaux, les moyens d’expression, les destinations, les thèmes, les médias et les manières de raconter.

iPhil (14–18 ans)
Des concerts variés de genres et de styles différents, mais aussi une expérience musicale immédiate, sans oublier un large éventail de workshops à découvrir dans le cadre d’un évènement de lancement puis à vivre tout au long de la saison.

Tous les détails du programme dans la section « jeune public » sur www.philharmonie.lu