Wantervullenzielung 2020 : La 1ère place est occupée par…

… la mésange charbonnière!

Comme l’an passé, le dernier weekend de janvier était marqué par le brouillard, la pluie et des températures douces. Près de 700 personnes volontaires ont cependant participé au recensement des oiseaux de natur&ëmwelt. Vu le temps, le nombre d’oiseaux était plutôt modéré et c’est la mésange charbonnière qui arrive en première place et qui a été recensée dans 89% des jardins.

Des chiffres
Ce sont au total 36 oiseaux qui ont été observées en moyenne dans chacun des 637 jardins différents… un décompte assez similaire à celui de l’an dernier, même celui-ci était un peu plus élevé. Malgré la quasi absence de conditions hivernales seul un faible nombre d’oiseaux ont été amenés vers les localités et les villages, la majorité étant restée dans les forêts et les champs.

À la seconde place du classement, vient le merle (85% des jardins – espèce la plus fréquente l’an passé). D’autres espèces fréquemment rencontrées sont la mésange bleue (80%) le moineau domestique (74%) ainsi que le rouge-gorge (68%).

Voici un graphique qui illustre les cinq espèces les plus fréquentes (de gauche à droite) de cet hiver, avec le nombre moyen d’individus par jardin.