Semaines « Trauliicht » au Tourist Center Robbesscheier

Munshausen | Musée Vivant Robbesscheier | Du 21 octobre au 3 novembre
Découvrez le traditionnel «Trauliicht brennen», une version de la fête d'Halloween propre aux Ardennes luxembourgeoises.

Geschwë kommen déi éischt Räifer; d’Gromperen sin am Keller, virun d’Lach tippt än en Tëmmer Rommelen, wat Bätz, déi allerdéckst gët ausgehielecht a bannendran eng Käärz gestallt, en Trauliicht (Fränz Friesing)

trauliicht-betterave-2C’est quoi les « Trauliichter »?
Ce sont des lanternes confectionnées à la main avec des betteraves évidées, dans lesquelles on sculpte des visages grimaçants et effrayants. A la tombée de la nuit, on allume les lanternes avec des bougies et on sillonne la région en cortège. La lumière diffuse et angoissante qui s’échappe des lanternes a pour but d’effrayer et de chasser les mauvais esprits de la saison froide afin que tous, petits et grands, jeunes et plus vieux, passent le cap de l’hiver en bonne santé.

« L’horrible chasse l’horrible »
Ce rituel traditionnel, propre à la région, remonte aux temps anciens. Il était organisé à l’automne lorsque les fermiers rentraient les vaches à l’étable pour l’hiver. A droite et à gauche des portes de l’étable, on faisait brûler des «Trauliichter». Au passage des bêtes, ces lumières chassaient de l’étable les mauvais esprits ainsi que les maladies qui y avaient pris place durant l’été et garantissait au bétail de passer sans encombre les mois hivernaux. Les feux follets sont devenus des lanternes de betteraves sculptées et sont en soi un remède magique.

Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui ! Découvrez le monde enchanté et coloré des esprits grâce au programme d’automne autour des lanternes !

Le point fort de ces semaines est certainement la procession aux lanternes, le samedi 28 octobre. Tout en traversant la «Forêt Fantôme», le public assistera au spectacle de feu : le «Firedancer» et il pourra écouter des histoires effrayantes autour d’un feu de camp.

Animations par jour ou 1/2 journée

  • Bricolage une lanterne (des betteraves sont vidées et des visages, plus effrayants les que les autres, sont sculptés dans celles-ci).
  • Visite de la maison du « journalier » et préparation d’un gâteau fantôme.
  • Modelage d’un autre fantôme en céramique
  • Fabrication d’un attrape-rêves dans l’atelier laine.
  • Tour en calèche « fantôme ».
  • Dans l’atelier bricolage, confection d’un vampire à l’aide d’une cuillère en bois
  • Nourrissage  les animaux ou encore promenade dans le domaine à dos d’ânes.

A partir de 10 personnes et sur demande : possibilité de faire un feu de camp et d’y cuire de la pâte à pain sur un bout de bois

Repas de midi : Escalope de poulet et potiron, purée de pommes de terre et carottes (ou comme  alternative : spaghettis bolognaise) et dessert : Glace ou crêpe
Repas du soir : Soupe de potiron et galette de pommes de terre. Dessert : gâteau au chocolat ou marbré.

Infos: Tél.: 92 17 45 – 1 ou info@touristcenter.lu.

A noter: Jour des lanternes le 28 octobre. En savoir plus…
Les 29., 30. et 31. Octobre : Marche aux lanternes faites soi-même, feu de camp et baguette de pâte à pain, chansons hantées et histoires de fantômes 

Tous les détails sur www.destination-clervaux.lu



Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page