Escher Theater: Le jeune public a rendez-vous!

La programmation du Escher Theater est en ligne depuis cet été. Avez-vous déjà fait votre choix? A noter: Des spectacles jeune public mais également du cirque et une nouvelle fois des ateliers en marge de certains spectacles.

Nebensache le 3 octobre (Spectacle gratuit) – à partir de 8 ans
« Cornelius schläft jede Nacht an einem anderen Ort. Er streicht durch die Lande, denn er hat kein Zuhause aus Stein oder Holz oder Beton oder Eis. Sein Zuhause sind das Unterwegssein und die Menschen, denen er begegnet. Er besitzt nichts, außer einem abgebrannten Kinderwagen. Das war nicht immer so. In dem Kinderwagen verwahrt er seine wenigen Habseligkeiten, und mit sich trägt er eine Geschichte, die er allen erzählt, die sie hören wollen. Es ist eine Geschichte über Glück und darüber, was man braucht, um glücklich zu sein – eine Geschichte über Besitz und Verlust, Schulden und Schuld, Ausweglosigkeit und den Mut zum Neuanfang. Nach dem Ende seiner Erzählung macht sich Cornelius wieder auf den Weg. Seine Zuhörer lässt er nachdenklich zurück. »

Homme encadré sur fond blanc le 15 octobre (Cirque) – à partir de 8 ans
« Tel un poisson-clown dans son bocal, qui ne demande qu’à en sortir, un homme seul est enfermé dans une pièce. Comme dans un cartoon drôlement déjanté, notre captif met tout en oeuvre, merveilleusement, pour s’échapper. À la fois théâtre burlesque et One-Man Magic Show, cette pièce combine magie, gags à répétition et mime sans chercher ni l’effet facile, ni la frime. Sacré champion du monde de magie, Pierric sait aussi habiller son spectacle d’une poésie de l’absurde qui emprunte au meilleur de Buster Keaton, Jacques Tati et Mr Bean. »

Plein Soleil le 25 octobre – De 3 à 6 ans
« Le cercle, tout autour de nous, est perceptible de jour comme de nuit, dans l’univers tout entier. Tracé au compas sur la carte des explorateurs, il façonne la petite goutte d’eau comme il évoque plénitude et harmonie. Et si soudain, le cercle nous dévoilait ses secrets les plus subtiles et poétiques ? Ce spectacle mêle sensiblement le dessin, la musique et la danse pour mettre au jour un cercle tour à tour sublime, joyeux ou espiègle. Comme à son habitude, la compagnie Via Verde joue à merveille avec les perceptions sensorielles des petits, tout en imprégnant, comme jamais, leur imaginaire. »

Une Forêt le 22 novembre – à partir de 7 ans
« Les nombreux tics et l’étrange élocution de Petite lui valent les moqueries de ses camarades et les sauts d’humeur de sa maman. Un soir, celle-ci téléphone à une amie et lui confie, désespérée, ses difficultés à élever sa fille, alors que Grand, le grand frère, est un enfant sans problème. Petite entend toute la conversation et cette nuit-là, elle rêve… À la faveur de la nuit, toute la famille part et se perd en forêt.
Une forêt s’inspire de plusieurs contes traditionnels pour créer un récit original où les relations familiales prendront un tour inattendu. Dans cette aventure parsemée de loups dont on entend les cris, d’une rivière aux flots limpides et d’un mystérieux garde-forestier, l’humour et la force de l’imaginaire triomphent, si bien qu’à son réveil, plus confiante et légère, Petite est devenue… Grande. »

Zwäi le 22 décembre (Cirque) – à partir de 6 ans
« Elle a la tête dans les nuages, genre bohème rêveuse. Il est au contraire terre à terre et ordonné. D’oeillades en évitements, de rapprochements involontaires en fuites ratées, ils se chamaillent et se taquinent. Chacun joue de malice et d’artifices (acrobatiques !) afin de ramener l’autre à la raison. Mais voici que le coeur s’en mêle et que nos deux héros prennent conscience de n’être qu’une moitié et d’avoir besoin de l’autre pour rêver… Zwäi raconte une histoire d’amour pleine d’humour et de poésie. Un spectacle jubilatoire, un infusé de cirque, de magie et de théâtre visuel. »

Démodés le 6 janvier (Cirque) – à partir de 7 ans
« Il était une fois, aujourd’hui, trois clowns démodés, perdus dans un monde qui ne leur ressemble plus. Sans emploi et à la rue, nos trois nostalgiques anti-héros ont l’art de se prendre les portes du temps en pleine figure. Mais ici, la douleur laisse très vite la place à la joie, et les gags, désespérément désuets, deviennent férocement drôles. Ces êtres attachants, naïvement humains, mais sublimes pourtant, nous emportent dans leur sillage avec un humour et une tendresse qui nous ramènent à un certain spectacle, l’irrésistible Rien à dire, accueilli la saison passée au Escher Theater. »

Ding Dong, Toktoktok! les 28 et 30 janvier – de 3 à 7 ans
« Bartok et Pipp feraient volontiers un peu de fitness, s’ils n’étaient pas interrompus en permanence par d’étranges bruits venant de chez leurs voisins. Pssst…, écoutez, écoutez ! Voilà que nos deux amis sont ensorcelés par des instruments extraordinaires et d’envoûtantes ritournelles qui emportent toutes et tous dans leur sillage. Les murs tombent et le public se joint à la fête, invité à découvrir un monde merveilleux autour de… devinez qui… Wolfgang Amadeus Mozart ! Un spectacle ludique sur la curiosité et l’amitié. »

Frusques le 27 février – à partir de 6 ans
« Quatre personnes émergent au milieu d’un no man’s land de friperies de seconde main, reliquats intimes d’une société révolue. Où sont-ils et qui sont-ils ? Ils ne le savent pas eux-mêmes. Mais ils n’attendent pas pour faire usage de ces trésors. Très vite, les vêtements s’entassent, s’empilent et deviennent de précieux refuges : fantastiques habit(acle)s tantôt à soi, tantôt à tous. Au fil des amours et des amitiés liés ou déliés, nos quatre hurluberlus vont s’affirmer, apprendre à vivre ensemble pour au final… s’épanouir ! »

tock tock le 14 mars – de 3 à 6 ans
« Une danseuse se risque délicatement dans un espace empli de dispositifs surprenants et poétiques. De tâtonnements hésitants en progressions téméraires, d’irritations passagères en émerveillements, elle chemine sur un terrain de jeu où les cinq sens sont malicieusement mis en éveil. Dans ce monde sensoriel et sensiblement déroutant, le toucher devient son et le son devient musique. Invités à la rejoindre, les tout-petits ne seront pas de trop pour venir à bout de cette profusion de textures, de sonorités et de manipulations magiques! »

Humanimal le 16 mai – à partir de 6 ans
« L’histoire commence l’instant d’après. Après un tremblement de terre. Un enfant est là, face à une immense page blanche. En partant de son état sauvage, il façonne avec ses mains, son corps et de l’encre noire sa propre façon d’être au monde. Forêts, fauves, oiseaux et pluie : il crée une oeuvre où les frontières entre les mondes implosent et l’humain et le non-humain dialoguent. Bercée par une musique live envoûtante, Humanimal est une réappropriation de notre créativité quand l’instinct exprime toute sa force, une rencontre douce et immédiate avec l’animal qui palpite en nous. »

Flamenclown le 30 mai – de 6 à 10 ans
« Une chanteuse – Laura Vital – essaie de sortir du sommeil une somptueuse danseuse. Arrive en renfort un clown dont les instruments de musique, joliment insolites, parviennent à réveiller la belle endormie. Et là, c’est tout un monde qui émerge. Au rythme des chants populaires andalous, de la guitare et des claquements de castagnettes, la robe à volants de cette femme ondule et virevolte pour épouser la richesse de la danse flamenca. La magie ancestrale andalouse opère avec beaucoup d’humour, et les enfants, sous le regard d’artistes bienveillants, laissent échapper leurs premiers « Olé » ! »

Frederick les 5 et 6 juin en lux et le 8 juin en fr – de 3 à 6 ans
« Un spectacle musical tout en poésie et douceur. L’hiver rugueux approche. La ferme est abandonnée et la grange et le grenier sont vides… Tous les mulots font inlassablement provision de maïs et de noisettes. Tous ? Non ! L’irréductible Frederick ne se joint pas à la ribambelle de ces petites mains ouvrières. Au lieu de se démener à de rudes tâches, il sommeille et rêve… Car pendant les longues soirées d’hiver, Frederick sait que les mulots auront soif de chaleur et de belles histoires. Il fait donc provision de soleil, de couleurs et de mots. Il est un poète, un magicien du bonheur. »

Eng Klassekandheet le 9 juin – à partir de 10 ans
« An engem fiktive Klasseraum begéinen sech Kanner mat verschiddene sozialen Hannergrënn, si treffen openeen, verbréngen hir Kandheet op der selwechter Plaz, zur selwechter Zäit. An trotzdeem kommen si aus ganz verschiddene Welten.
Mir erzielen iech d’Geschicht vum Balkin, dee mat sengen Elteren an engem Auto lieft, op engem Parking nieft der Schoul, vum Thibault, dem scheien ängschtleche Jong vum Bauerenhaff, a vum Valentine dat aus enger sougenannter besserer Famill kënnt wou et scho ganz fréi geléiert ginn ass, sech an der mondäner Tenniswelt zerecht ze fannen. D‘Erzéiung, d‘Fräizäit, de Gebrauch vun de Sproochen a verschiddene Liewenssituatioune ginn am Isabelle Bonillo sengem Stéck ënnersicht a nieftenee gestallt, net fir ze jugéieren, mä einfach fir ze weise wéi grouss d’Ënnerscheeder tëscht deenen engen an deenen anere kënne sinn. »

Retrouvez la programmation complète sur theatre.esch.lu