Le langage des signes pour bébé

Laetitia de Freslon - Rahli a découvert le langage des signes pour bébé aux Etats-Unis avec sa fille de 6 mois. Quelques semaines plus tard, elle commençait à faire ses premiers signes et découvrait le plaisir de pouvoir communiquer sereinement avec son bébé ! Désormais installée au Luxembourg, elle partage aujourd'hui son expérience avec d'autres parents mais également avec des grand-parents et éducateurs lors des ateliers My Little Workshops.

Quels sont les bénéfices du langage des signes pour bébé ?
Le langage des signes adapté aux petits enfants est un merveilleux moyen de tisser une communication sereine avec l’enfant. Dès l’âge de 6 mois, il observe et absorbe tout ce qui se passe autour de lui. Les petits enfants ont tellement de choses à nous dire mais leur appareil de la parole n’est pas encore mature pour parler ! Le langage des signes permet de réduire la frustration des petits enfants et de leurs parents/éducateurs en leur permettant d’exprimer leurs besoins.


Le langage des signes pour bébé permet de

  • se faire comprendre autrement qu’en pleurant
  • communiquer ses besoins
  • stimuler les capacités de communication et l’apprentissage du langage
  • mieux comprendre les premiers mots articulés de bébé
  • aider l’enfant à se développer au niveau cognitif et affectif et à renforcer des liens affectifs forts,
  • faire travailler la motricité fine
  • de communiquer à distance sans crier

Au Luxembourg, dans le contexte des familles multilingues, apprendre le langage des signes aux bébés peut être également intéressant. On sait que le temps d’acquisition de plusieurs langues peut parfois retarder l’expression orale chez les petits (ce qui cela soit dit dit en passant, est normal !). Le langage des signes pour bébé peut alors être utilisé pour pallier la frustration engendrée et appuyer l’assimilation des langues parlées à la maison, tout en douceur.

Apprendre le langage des signes pour bébés peut-il ralentir son apprentissage oral ?
Des études ont montré que l’apprentissage du langage des signes pour bébé n’avait aucune incidence négative sur le rythme d’apprentissage de la langue orale, bien au contraire! Celle-ci sert de catalyseur à l’apprentissage oral et développe le vocabulaire de l’enfant. Quel bonheur de pouvoir communiquer avec son bébé dès l’âge de 6 mois !

Comment ça marche ?
Le langage des signes pour bébés est une adaptation de la langue des signes pour malentendants. Sachant que chaque pays a sa propre langue des signes pour malentendants (c’est une langue à part entière avec grammaire, syntaxe,  conjugaison etc), les signes appris seront donc conditionnés par la langue des signes utilisée comme référence. Le langage des signes pour bébés est une version très simplifiée tant du point de vue linguistique (seulement des mots de vocabulaire) que du point de vue moteur, car les bébés n’ont tout simplement pas la même dextérité que les plus grands enfants ou les adultes.

Quelques grands principes
Il faut se mettre à la hauteur de bébé et face au bébé en essayant d’attirer son attention et son regard. D’une façon générale, il ne faut pas hésiter à faire des grimaces, à exagérer les expressions, et surtout ne pas oublier de bien associer contexte-mot verbal-signe. Avec le temps, on constste régulièrement que le bébé (et le parent !) inventerent également leurs propres signes!

Comment reconnaître les signes de bébé?
Il ne faut pas attendre de l’enfant qu’il fasse le signe parfaitement. Il adaptera très probablement certains signes à sa « propre sauce » selon son stade de développement moteur, la conscience de son schéma corporel et ce qu’il trouve le plus pertinent. On dit aussi qu’il faut répéter en moyenne 50 fois un signe avant que celui-ci ne soit assimilé par l’enfant, ce qui est somme toute assez rapide quand on utilise les signes dans les mêmes contextes !

Site internet « My little workshop »…www.facebook.com…

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page