Autisme – Troubles du spectre autistique

autismeL’autisme est un trouble neuro-développemental apparaissant avant l’âge de 3 ans. Il se manifeste de façon variable d’une personne à l’autre, c’est pourquoi on parle de troubles du spectre autistique (TSA). Ces TSA ont cependant en commun 3 troubles sévères et précoces qui affectent la communication, l’interaction sociale et le comportement.

L’autisme est un handicap grave encore méconnu du grand public. Du côté de la recherche,  il n’existe pas encore de consensus quant à l’identification de causes de l’autisme et celui-ci ne peut, à l’heure actuelle être guéri. Seule une prise en charge éducative précoce et intensive permet d’améliorer considérablement les capacités cognitives, l’autonomie et les interactions sociales.

Des chiffres:
1 enfant sur 150 présente des troubles du spectre autistique en France. Source : Haute Autorité de Santé.
Environ 6000 nouveau-nés par an
Plus de 450 000 personnes en France.
3 garçons pour 1 fille

Comment déceler ce handicap ?
Les enfants atteints d’autisme rencontrent des difficultés dans trois domaines :
Les interactions sociales: Difficultés dans les comportements sociaux non verbaux (regard, expression faciale, etc..)
Difficultés à développer des relations avec les autres enfants (manque de conversation, compétences sociales)
Manque de spontanéité à vouloir partager ses plaisirs, ses intérêts ou ses réussites avec d’autres personnes (ex : difficultés à montrer, à désigner du doigt ou à apporter les objets qui l’intéressent)
Manque de réciprocité émotionnelle et sociale
La communication
Retard de langage
Manque d’initiation de conversation ou de maintien de conversation
Langage stéréotypé, répétitif
Manque de langage spontané pour les jeux de rôles, jeux sociaux ou d’imitation
Les centres d’intérêts
Intérêts restreints ou stéréotypés
Routines et rituels spécifiques, non-fonctionnels et non-flexibles.
Stéréotypies motrices (mains, corps etc.)
Préoccupations sur des parties d’objets

Au Luxembourg
La Fondation Autisme Luxembourg a été reconnue d’utilité publique par la publication de l’arrêté grand-ducal du 6 octobre 1996. Son but principal est de promouvoir et de défendre les droits des personnes atteintes d’autisme au Luxembourg, quelle que soit la gravité de leur handicap, et d’intervenir lorsque ces droits sont menacés.
En savoir plus sur la Fondation Autisme Luxembourg…