Clodo

Claude est une petite fille que tout le monde appelle Clodo. Elle sait que ce surnom n’est pas très flatteur. Alors, du haut de ses dix ans, elle va vérifier par elle-même : les gens qui vivent dans la rue sont-ils vraiment si vilains qu’on le dit ? Daniel ne l’est pas. Il devient l’ami de Claude et lui fait découvrir son entourage au local Stëmm vun der Strooss. Quand Daniel disparaît soudainement, Claude fait tout pour le retrouver. Elle plonge alors dans un monde que sa famille rejette en bloc…

« Ce livre incite le lecteur à aller vers l’autre, à faire preuve de curiosité, de courage et d’intérêt, sans peur de la différence et de l’inconnu, pour en ressortir enrichi. ʻClaude a un gros problème. Elle ne sait pas combien elle est belle.ʼ Parce qu’elle partage ce sentiment avec Daniel, elle se sent attirée par lui. Il s’avère que ʻêtre dans le besoinʼ n’est pas synonyme de ʻne posséder plus rienʼ. Daniel va combler chez Claude un vide en lui transmettant ce que la vie lui a enseigné : se battre, vaincre ses peurs et affronter ses démons pour continuer à vivre.
La beauté, la tendresse et la séduction sont des notions souvent disparues du vocabulaire et du monde des sans-travail et des sans-logis. Christiane Grün les fait apparaître comme par magie du bout de sa plume. » (Alexandra Oxacelay dans sa préface)

Ce petit roman touchant s’adresse aux jeunes adolescents qui découvrent la richesse et la beauté de la langue française, plus précisément à ceux qui vont bientôt, ou viennent de faire, le grand bond de l’enseignement primaire vers l’enseignement postprimaire.
A noter: Cet ouvrage est suivi d’un petit lexique proposant l’explication de mots et d’expressions du texte.

Christiane Grün
Clodo
Illustrations: Gérard Claude.
Broché, 15 x 21 cm, 80 pages.
Prix: 12 €. ISBN: 978-99959-2-018-0


Christiane Grün est née en 1965. Elle vit avec son époux et ses quatre enfants au Hoffmannshaff à Diekirch et enseigne les mathématiques au Lycée classique de Diekirch. En décembre 2011, elle obtient le Prix Hans Bernhard Schiff à Sarrebruck pour son récit « En écoutant au plus profond de tout éloignement et de tout silence ». En décembre 2014, elle publie son premier livre pour jeunes : « Les yeux noirs ». Deux ans plus tard, elle enchaîne avec « L’horloge de Bopi ». « Clodo » est son troisième ouvrage dans cette catégorie de livres.