Annoncer la grossesse

On l’annonce à tout le monde ? S’il est bien un plaisir pendant la grossesse, c’est d’annoncer l’heureux événement. Certains le « crient sur tous les toits » dès la vue de la petite ligne sur le test de grossesse, d’autres préfèrent attendre le 3e mois.

annoncerIl est vrai que les premières semaines de la grossesse sont délicates… mieux vaut parfois attendre d’être certaine que tout se passe bien !

S’il y a un grand frère ou une grande soeur, c’est peut-être également le moment de l’annoncer… Attendre jusqu’au 5e mois que le ventre s’arrondisse pour le faire serait idéal, mais les enfants ressentent généralement qu’il se passe « quelque chose », que leur maman n’est plus tout à fait la même… Ne lui en parlez cependant pas trop souvent, il a encore plusieurs mois pour s’y préparer. Précisez-lui cependant de temps à autre que le petit frère ne fera que dormir au début, que la petite soeur tant attendue ne jouera pas tout de suite à la poupée, quele petit frère ne jouera pas tout de suite au foot, et que la vie ne risque pas d’être tous les jours rose à la maison !

Généralement, les questions vont suivre: « Comment il est entré dans le ventre? », « Comment il va sortir? », « Et moi, tu m’aimeras encore? », « Comment on fait les bébés? »
Des réponses qui nous paraissent simples à première vue mais qu’il n’est pas toujours aisé de formuler pour un enfant de 3 ou 4 ans.
Pour nous aider, il existe toute une série d’ouvrages particulièrement bien conçus et adaptés à chaque âge.